L’article de FREE NEWS / Forum de la Diaspora Malgache … Un bien triste tissu d’inepties.

Posted on 29 septembre 2017

3


berk

Un article paru dans le N° de FREE NEWS Madagascar du 26/09 nous a interpellés … Parce qu’on a ici affaire à un tel tissu d’incongruités, qu’on en est ébahi … Un moment d’agacement m’a vu qualifier les acteurs de ce torchon  de « bande de foutriquets incultes » (ce qui a beaucoup fait rire une amie qui m’est chère). J’ai ensuite tenté de trouver des explications un tant soit peu rationnelles à un tel déferlement de sornettes et de divagations.  Je me suis dit alors, une fois passé l’ahurissement, « Baaah… Hystéries  habituelles de geignards systématiques  dans le dénigrement  … Illustration d’un phénomène de projection psychanalytique  : les auteurs ou instigateurs de ce torchon projettent sur nous ce qu’ils auraient eux-mêmes pu ou voulu faire : maquiller des velléités politiques, manipuler le public, escroquer des auditeurs … ». C’est la version intellectualisée  du « c’est çui qui dit qui l’est » de nos cours de récréation …

Il paraîtrait par ailleurs normal que l’égrégore généré à Zama déclenche en écho les pensées négatives, la colère et la frustration de certains. Il serait possible d’en accepter le principe et de s’y résoudre.

Mais cette affaire commence à durer… Et la nuisance d’une certaine vidéo dont on retrouve ici la tonalité ne semble pas décroître … Bien à l’inverse, malgré les longs débats les explications calmement fournies, ce bastringue est en train d’enfler.  Et quand des « journalistes », qui ne savent pas revenir à leurs gammes pour évaluer la réalité de la moindre de ces assertions, s’y mettent … Et bien, il est alors  temps que je prenne moi aussi la parole pour siffler la fin de la récré !!!  …

Les faits :

FREE NEWS Madagascar du 26/09 : FORUM DE LA DIASPORA MALGACHE : Un leurre et une mascarade.
Lors de son récent voyage à Londres, le président de la République s’est enorgueilli de la tenue du forum de la diaspora malgache, organisé en octobre prochain et « qui réunira les ressortissants de tous les horizons du monde » selon les termes de Hery Rajaonarimampianina. Mais la réalité est tout autre, la démarche auprès de la diaspora est tout sauf inclusive…
L’organisation de ce forum, prévu au Village Voara Andohatapenaka du 26 au 28 octobre 2017 prochain, est loin de faire l’unanimité entre les ressortissants malgaches à l’étranger. Et pour cause, selon la note conceptuelle, document officiel du ministère des Affaires étrangères, les participants sont « des représentants d’associations et des personnes à titre individuel ». Mais, ce n’est pas du tout le cas. « Pas du tout le cas » ??? Curieuse affirmation ! Il est évident que les participants ce ne sont ni associations, ni individus … Mais alors, que serait-ce ? Des tourterelles ?  Déjà, le choix de ces représentants d’associations est plus que douteux « Le choix de ces représentants » ??? De quel choix s’agit-il ? Les inscriptions sont libres sur le site du Forum. Il n’y jamais eu de représentation de qui que ce soit choisie par qui que ce soit de l’avis de nombreux témoignages des Malgaches résidant dans quelques pays d’Europe que nous avons pu contacter
« Nombreux témoignages…contacter » ??? Hummmm !!! 😊. « La désignation des soi-disant représentants de la diaspora qui participeront au forum a été faite durant la rencontre dénommée « ZAMA Lille » Pur fantasme (Fantasme – def : production de l’imagination qui exprime des désirs conscients ou inconscients). V supra tenue au mois d’octobre à Lille dans le Nord de la France. Le ministère des Affaires étrangères a été dupé en ayant été invité à cette rencontre, parce que « ZAMA Lille » est loin de représenter tous les Malgaches ZAMA Lille est un évènement. L’association ZAMA est statutairement un organisateur d’événements qui s’est toujours interdit de revendiquer la représentation de quelque groupe social qui soit (1)   résidant à l’étranger et même juste en France » affirment nos sources Hummmm !!! 😊 Quand on a aussi peu de chances avec des sources aussi peu fiables, il faut s’interroger.

Pour la petite histoire, la première association de la diaspora malgache avait vu le jour en 2006, elle a été baptisée « ZAMA » ou « Zanak’i Madagasikara » et était née en Suisse  En 2006, a été créée en France  une association de droit français identifiée « ZA.MA ». Une recherche d’antériorité sur l’acronyme « ZAMA » sur la base de données des associations immatriculées en France ne restitue que « Zanak’i Madagasikara Ampielezana» (ZAMA)  (2) . Vers 2015, une autre association « ZAMA Miara-dia »  En 2015 les ZAMA n’existaient pas. Le nom  Zanak’i Madagasikara Ampielezana, qui a donné naturellement notre acronyme  ZAMA, a été inventé au printemps 2016 par notre marraine, la petite fille de Dox. Elle en a d’ailleurs fait un très beau poème (3) a été créée, cette fois-ci par les Malgaches résidant au Canada. Cela en fait déjà deux. Cela ne s’est pas arrêté là, en France était née une autre association de la diaspora dénommée « ZAMA Wakefield » ZAMA Wakefield n’était pas une association. C’était le nom d’un événement organisé par une association de la Diaspora du Canada, et de trois. Et en 2016, une plateforme de rencontre entre les Malgaches de France avait eu lieu en Aix-en-Provence. D’où était née « ZAMA Aix » , et de quatre donc « ZAMA Aix 2016 » (4), « ZAMA Lille 2017 » (5), tout comme le sera « ZAMA Paris 2018 » sont des événement organisés en 2016 par l’association COEGDM, et en 2017 et 2018 par l’association « Zanak’i Madagasikara Ampielezana (ZAMA) » créée en décembre 2016. C’est plutôt cette quatrième association qui a voulu rééditer la rencontre tenue en Aix-en-Provence, mais organisée cette fois-ci à Lille. D’où la fameuse « ZAMA ou Zanak’i Madagasikara Ampielezana Lille » Voir supra. Tout cela pour dire qu’il y a plusieurs « ZAMA » 😊  qui regroupent les Malgaches à l’étranger et dont les dénominations diffèrent selon leurs initiateurs. En choisir une seule comme interlocutrice dans le cadre de l’organisation du forum Voir supra. Notre association ZAMA n’a strictement rien à voir avec l’organisation du Forum d’Octobre, signifie clairement que le ministère malgache des Affaires étrangères ignore totalement les réalités de la diaspora malgache. Il semble qu’il y en ait d’autres qui ne se soient pas, eux, préoccupés de s’informer et de vérifier a minima qu’ils ne se faisaient pas manipuler avec des informations rien moins que tendancieuses.   

Lors de la rencontre « ZAMA Lille » du mois de juillet, les compatriotes vivant à l’étranger ont été invités, mais il était question « de la deuxième édition des Etats généraux de la diaspora malgache » et il n’avait été fait mention nulle part, de la discussion ZAMA Lille n’était pas un lieu pour débattre spécifiquement de l’organisation du Forum. La Directrice de la Diaspora est intervenue 15 minutes sur l’une des tables rondes de l’événement comme l’ont fait  la quarantaine  d’autres conférenciers   sur la tenue du forum en octobre à Madagascar. La manifestation a plutôt servi à lever des fonds, demandes de sponsoring et participation financière de ceux qui ont répondu présents mais à leur insu 😊 Il y avait donc un gang de pickpockets sur le site, et pendant que les gens heureux de leur présence déambulaient, on leur a fait les poches à l’insu de leur plein gré ! … Non mais, c’est d’un ridicule !, les fonds étaient destinés à faire venir la directrice de la diaspora au MAE 😊 Ce gouvernement malgache est vraiment tellement tellement pauvre , qu’on a du faire plusplus pour payer le billet d’une pauvre directrice d’un ministère régalien … On n’est plus dans le ridicule, ici … On est dans le comique!  en France, dans l’objectif clair de s’approprier le forum   au détriment des autres associations des ressortissants malgaches. Là, on n’est plus dans le comique, on vire au tragique !  Et encore une fois, le MAE a joué le jeu, se rendant complice de l’exclusion. Cela crée évidemment des frustrations, certaines associations ont, par exemple, adressé une lettre au comité d’organisation du forum pour lui faire comprendre que les participants qui viendront à Madagascar ne sont pas représentatifs de tous les Malgaches de l’étranger, « le ministère des Affaires étrangères aurait dû ratisser le plus large possible pour obtenir l’adhésion du plus grand nombre de nos compatriotes au forum, mais nous avons l’impression qu’il a été surtout question d’un népotisme dans le choix voir supra  de ces représentants », nous ont confié certaines sources parmi les Malgaches d’Andafy. Et ils en veulent pour preuve l’accointance des membres de la « ZAMA Lille » avec le HVM. « La plupart sont des opportunistes qui sont devenus des adhérents HVM ZAMA a toujours défendu farouchement son apolitisme érigé en valeur. Fantasme encore !   parce que c’est le parti au pouvoir actuellement », se désolent les autres leaders de la diaspora malgache en France, remarquant au passage que la diaspora malgache ne se résume pas à ceux qui résident en France ou en Suisse. [ … « FREE NEWS » _ 26-09-2017 ]

Pour le reste du texte, qui est de cet acabit, je laisse le soin aux victimes d’allégations du même niveau, de répondre, en ne m’attachant pour ma part qu’aux termes faisant référence à ZAMA …

Le plaisir offert par ZAMA à ses participants tout comme l’engagement absolu de ses BENEVOLES qui ont sué sang et eau pour bâtir un événement dont tout un chacun puisse se sentir fier,  ne peuvent souffrir d’être foulés aux pieds par des gens qui défoulent leurs frustrations à travers ces manœuvres véreuses…

Selon la terminologie d’usage, je me réserve le droit d’engager toute action judiciaire en diffamation auprès des juridictions compétentes pour faire cesser définitivement ces bêtises.

Et envoie un droit de réponse à FREE.

Patrick Rakotomalala (Lalatiana PitchBoule)
Vice Président de l’Association ZAMA, organisatrice de l’événement ZAMA Lille 2017
Secrétaire Général de l’Association COEGDM, organisatrice de l’événement ZAMA Aix 2016

(1) C’est même cette  question de la représentativité qui a vu la scission entre le groupe organisateur de Zama Wakefield qui veut mettre en place une structure faîtière de la diaspora et le groupe à l’origine  de Zama Aix 2016 et Zampa Lille 2017 qui en rejette l’idée.   
(2)http://www.journal-officiel.gouv.fr/association/index.php?&WHAT=zama
(3)https://mg-zama-aix2016.org/
(4)http://zama-diaspora.com/zamaaix2016/
(5)http://zama-diaspora.com/2017/07/14/zama-lille-2017-une-promesse-tenue/http://zama-diaspora.com/2017/07/14/zama-lille-2017-une-promesse-tenue/
Posted in: opinions