Chroniques de Ratsikivy : petite réflexion sur la violence politique ambiante …

Posted on 26 avril 2017

0


shadok bon sens
(le dessin n’a rien à voir, mais il m’a fait rire)

Peut-on prétendre, en termes « d’analyse politique » ou d’opinion politique, à une objectivité absolue ?… Objectivité qui relèverait d’une démarche d’analyse et d’évaluation véritablement scientifique… Non … Assurément … Comment peut-on s’affirmer absolument capables de suspendre notre émotion au profit du jugement critique ??? … Ne soumettons nous pas, au contraire, le plus souvent, nos facultés de  jugement critique au filtre de nos émotions ??? … Les débats violents, méprisants, annihilant l’autre,  que l’on voit ça et là au fil des polémiques actuelles affirment bien que nous nous situons bien sur le seul registre émotionnel.

Chacun prétend, depuis son camp politique, savoir distinguer le jugement de fait du jugement de valeur … En s’arrogeant le monopole de la capacité de l’adoption du jugement de fait … et en repoussant l’autre dans le péché du jugement de valeur … S’arrogeant de manière impudente et imprudente le monopole de la Vérité  … En repoussant l’autre dans la honte de la Pensée Aliénée …

Il est pourtant évident que  le discours du leader, qui mobilise dans ses grandes messes collectives un énorme égrégore hypnotique, ne s’adresse absolument pas à notre cerveau (ou alors au reptilien), mais bien plutôt  à notre affect. Ce n’est pas tant la rationalité ou la qualité de leurs programmes qui nous poussent véritablement dans les « brigades »  de nos leaders respectifs, mais l’écho émotionnel qu’ils déclenchent sur les nuances de nos sentiments…

Moi, optimiste forcené, confiant absolu en la vie et en l’homme, je sais où j’ai trouvé écho … Pour autant, je ne suis pas dupe … et vous  ? … On peut lâcher un peu prise, là ??? …  🙂

Bien à vous tous
Patrick

Publicités
Posted in: opinions