Vero Razafintsalama  a chaussé ses Kiranyl pour suivre le grand chemin …

Posted on 22 mars 2016

0


vero

 

On aura toujours  le sentiment que les personnes de bien partent trop vite… Et quand elles n’ont que cinquante ans, l’absurdité et l’injustice nous paraissent encore plus grandes.

Par pudeur et par respect pour les siens qui doivent vivre une douleur bien plus grande que la mienne, j’ai d’abord voulu me taire … Mais il fallait que je la raconte, pour que le plus grand nombre sache qui c’était … Pour que le plus grand nombre sache la perte que vivent les siens, que vivent ses amis, ses collaborateurs de l’ONG Lalana qu’elle avait fondée … Pour que les gens sachent que la société civile malgache dont elle était l’un des acteurs les plus significatifs perd ici un diamant … Parce que dans son humilité, elle en avait la pureté, elle en avait l’éclat …

Et j’ai eu envie de cet hommage parce que Vero était l’une des personnes les plus fabuleuses que la vie m’ait offert de rencontrer.

Je l’ai découverte en 2009, sur les forums de Madagascar Tribune. Elle signait « citoyenne malgache », en tenant à son anonymat parce que ses responsabilités au sein de son ONG, vis-à-vis de ses collaborateurs, vis-à-vis de ses bailleurs et des bénéficiaires de ses projets ne devaient pas souffrir de son engagement militant légaliste. A l’époque on s’amusait à  publier  et à revendiquer « Vero Prezida » … Son humanisme, ses analyses fines, sincères, sans haine, sans violence me séduisaient. Elle a, à l’époque, largement contribué à mon (r)éveil de citoyen malgache et à mon réveil identitaire. Je ne me serais probablement pas mis à l’écriture si nos échanges, nos débats, notre complicité intellectuelle, ne m’avaient pas fourni l’énergie et l’envie d’écrire. Elle n’a jamais manqué de se moquer de moi et de mon accent malgache en riant de mon « fitenenana maopera » et je me faisais un point d’honneur à lui écrire en malagasy entre deux fous-rires … Et on a ri longtemps de séquences où je faisais semblant de jouer du violon pour l’accompagner au piano …

Son blog que  je l’avais aidée à monter, faisait preuve d’une jolie plume engagée qui savait faire preuve de son humour, de sa capacité de dérision même quand elle disait sa colère et sa révolte devant le gâchis du coup d’Etat. Elle me faisait peur quand, bien qu’effrayée par la violence des forces de l’ordre, elle était prête à se confronter à elles. Je lui disais « inconsciente !! » en enviant son courage.

Elle est venue à Paris à l’hiver 2009, en confiance, sans  hésiter à notre invitation pour participer au lancement du projet Initiative Madagascar qui voulait monter une fédération des Associations et ONGs de la Diaspora dont on rêvait de mobiliser les projets. Elle s’est engagée pleinement sur ce projet, comme elle l’a fait pour toutes ses initiatives.

Et puis nous avons eu la joie de l’accompagner, elle et son ONG Lalana,  sur l’un de leurs nombreux projets expressions de leur contribution au déploiement de  processus de développement durable dans le monde rural.  Ils  organisaient  des stages d’initiation en informatique dans les communes enclavées. On en a tiré cet immense plaisir  de voir la vidéo de ces auditeurs de 19 à 73 ans,  agriculteurs, couturières, membres du personnel de  Mairie, artisans, bacheliers s’initier à l’informatique sur des matériels qu’Initiative Madagascar avait eu l’honneur de mettre à leur disposition.

Vero s’était engagée à participer aux prochains Etats Généraux de la Diaspora de Madagascar parce qu’elle était consciente qu’il fallait mobiliser tous les enfants de la Grande Ile, qu’ils soient au pays ou à l’extérieur, pour espérer construire notre nation.

Elle va nous manquer… Elle va me manquer, terriblement… Mais elle n’est pas loin… juste de l’autre coté du chemin …

Et son sourire reste là… Avec toute sa tendresse amicale ….

Garde moi une place à coté de toi, dans ton paradis mon amie …

Patrick Rakotomalala (Lalatiana Pitchboule) – 22/03/2016

 

fantatrops : en recherchant une photo d’elle, est remontée l’image du petit bonhomme de « Fantatro » , action d’éducation de masse sur les Droits de l’Homme et de la Démocratie qu’elle avait lancée …

Posted in: opinions