Danger de délestage généralisé : un pays dans l’obscurité … morale

Posted on 9 décembre 2013

3


Danger de délestage généralisé : un pays dans l’obscurité … morale

par Patrick Rakotomalala (Lalatiana PitchBoule) 09 décembre 2013

dago sombre

Quand je vois certains se réclamer de l’esprit de Mandela pour se joindre opportunément à l’hommage universel fait à ce géant , alors qu’ils se situent eux même à des années lumière de ce modèle en termes de probité, de cohérence, de vision de l’intérêt collectif, de courage, j’ai envie de hurler …

Les dernières péripéties autour des décrets d’aménagement de la loi électorale reflètent bien cette aberration primaire… Je me prétends homme d’Etat et je me conduis comme une crapule. Sommes-nous donc  condamnés à ce lot commun des politiciens : les  entendre affirmer le tout et faire strictement son contraire.

Les arrêtés du conseil d’Etat, les manipulations du ministère de l’intérieur, les décisions d’une CES,  illustrent cette folie teintée d’un insupportable juridisme. Nos pseudos juristes constitutionnalistes  se préoccupent  d’habiller d’un incompréhensible sabir onaniste leurs tripatouillages hypocrites de la loi quand ils devraient se préoccuper de préserver son esprit … La langue juridique elle-même participe de cette folie … ce charabia de français probablement  illisible à ceux qui le produisent eux-mêmes relève de ces langages ésotériques des grands prêtres initiés  qu’on imagine dans les sociétés primitives … Norbert se prend pour un chaman invoquant l’inspiration des entités supérieures qui transcendent son verbe constitutionnel …  Par Toutatis !!!

Et hop la ! On va prétendre statuer de manière arrangeante sur la forme quand on devrait statuer sur le fond … Et Hop encore !  On va statuer de manière parait-il habile sur le fond quand on devrait statuer sur la forme … Et en plus ils auront gagné dans l’affaire un épuisement des rares contre-pouvoirs des adversaires plaignants ou de la société civile qui, écœurés, ne savent plus à quoi se vouer faute de référence stable   …  Sainte Chicane, à l’aide !!! Et le système s’entretient de ces dysfonctionnements … Et les amplifie,  faute d’une instance de recours supérieure fiable…

Sous  ce juridisme on brouille  les domaines de compétences. L’instance invoquée a toujours beau jeu de se déclarer incompétente. Ponce Pilate devait être un juriste malgache. Dans cette reconnaissance d’une incompétence généralisée, la jurisprudence ne peut exister en référence  face à ces injonctions contradictoires … Injonctions contradictoires qui rendent fou … Oui, la justice malgache est folle… La folie étant la perte de la réalité, la perte du sens … Le droit qui devrait construire la société déconstruit la société … … Perte de repères absolue.

Une entrée en folie généralisée

Ce sera bien la marque de cette transition … Une entrée en folie généralisée. Et à la tête de cette folie, à la tête de l’Etat, celui qui symboliquement devrait se poser en exemplarité, se pose en exemplarité de la folie … Le PT est dans la démesure absolue, dans l’expression de cet  orgueil inégalé  que la mythologie grecque considérait comme un crime parce qu’il voulait faire oublier aux mortels les limites de leur condition humaine.

Ce chef d’État qui  tient entre ses mains le destin d’un peuple, nous prouve depuis cinq ans désormais  que ses décisions, qui devraient se fonder  sur un sens du jugement solide et réaliste et sur la défense d’un intérêt commun, ne relèvent que d’une seule obsession maladive : empêcher le retour de Ra8, garder coûte que coûte le pouvoir. Malgré toutes les injonctions intérieures et extérieures, il s’accroche encore et toujours … Est-ce vraiment de la folie ? Ou est-ce l’expression d’un cynisme absolu ? L’un n’est pas moins dangereux que l’autre en termes de résultat pour le pays. J’ai pour ma par tendance à préférer la réponse du cynisme. Celle là pourrait nous laisser espérer un renoncement  plutôt qu’un jusqu’auboutisme dramatique …Malheureusement ….

Folie : le syndrome d’Hubris

J’avais évoqué dans un papier précédent (les pathos du pouvoir) les symptômes d’un syndrome caractérisant des troubles comportementaux chez les gens de pouvoir. Dans le meilleur des cas on assisterait à un phénomène d’inversion des valeurs: submergés par la peur de perdre  la face, certains individus  disent le contraire de la réalité et se convainquent qu’ils ont raison.  A l’extrême, le syndrome d’Hubris défini  par David Owen, psychiatre américain spécialiste de l’étude des milieux politiques, caractérise probablement le PT.

Sa falsification des valeurs, sa capacité à n’accorder de l’importance qu’à sa propre vision et son incapacité à en évaluer les conséquences, son sentiment d’impunité face à l’opinion publique, sa conviction que le jugement du tribunal de l’histoire lui sera favorable, son attrait pour l’apparence, sa prédilection pour les actions qui embellissent son image, sa perte de contact avec la réalité   associée à un isolement progressif qui le voit lâcher par ses alliés de la 1ere heure et le contraint à aller en acheter de nouveaux , son mépris des rouages habituels de la politique … tout autant de traits de comportements qui nous laissent craindre que ANR  souffre véritablement d’une dangereuse névrose.

Mais si ce syndrome s’avère, il faut savoir que ces comportements  déviants ne peuvent que s’amplifier  dans le cas d’une élection du PHAT à la primature qui le conforterait dans l’image hypertrophiée qu’il a de sa personne et de ses décisions.

Scénario catastrophe : hery à la présidence, andry à la primature

La honteuse campagne de Hery l’a prouvé… Les distorsions juridistes actuelles le confirment… ils sont prêts à tout pour conserver le pouvoir … Peut on un instant imaginer, alors que les phénomènes collusifs se sont encore amplifiés, que la corruption dictée par des logiques de survie cesse de s’étendre … par quel miracle peut on espérer les voir entendre raison et renouer avec la réalité de l’intérêt collectif qu’ils ne confondrait pas avec l’intérêt de leur collectivité … mafieuse ?

Et peut on croire à un mieux dans ces conditions … à une évolution positive de la situation avec un gouvernement, oh scénario horrifique, avec hery à la présidence, andry à la primature,  rolly mercia à l’information, jeannot à la RNM, norbert au sénat, mamy à l’industrie, patrick  aux affaires étrangères, christineà la HCC , rabomba  à l’intérieur et à la sécurité,  alain à la défense …  holalala … Offrez nous un peu de lumière SVP… On a l’impression de vivre un délestage Jirama dans les esprits…

Dans cette configuration : un mieux (retour à la raison) ou un pire (gangrène généralisée de la société malgache) ?

Certes une pseudo normalisation fera revenir certains capitaux, et certains investissements étrangers … c’est bien ce qu’escomptent ceux là  qui jouent lâchement  le pari d’un retour a minima d’un début de prospérité … Pari hasardeux à court terme auquel je ne crois plus malgré l’optimisme romantique qui fait ma réputation … Les systèmes corruptifs mis en œuvre depuis 2009 n’ont fait que s’amplifier … Combien étaient-ils touchés par le système mafieux de la transition : Ils étaient une petite centaine en 2009 à jouir du coup d’Etat. Les ralliements, les nominations les ont faits mille 12 mois après… La consolidation des pouvoirs les a fait 2000 les années suivantes. Les élections présidentielles et législatives qui ont vu jeter des millions de $ jetés sur la place par les soutiens économiques et mafieux de  Rajoelina , les feront  peut être 5 000 à la fin de l’année. Qu’en sera-t-il demain ? Dans un an ?

Quant à les virer, autant leur donner la leçon la plus forte possible

Un triste exemple nous est offert à l’étranger.  Le malheureusement célébrissime Berlusconi ressemble trop au TGV (sans que ce dernier n’ait eu sa puissance industrielle) pour me rassurer. Il  est  l’illustration parfaite de ce cynisme institutionnalisé, caractérisé par un mépris absolu des institutions qu’il était sensé défendre pour préserver son seul  intérêt. Sa vulgarité et ses dérives, ses tentatives par trop flagrantes de manipulation des lois et des institutions à son avantage, l’ont quand même vu vivre, heureusement, une sanction électorale sèche. Il Cavaliere a fini par tomber de son cheval, viré par la voie démocratique. Mais il a fait longtemps preuve de la plus grande nocivité dans une opposition radicale et démagogique qui le voyait nier le système en ne rêvant que de le  détruire pour espérer sauver les meubles.

Si on veut virer le TGV et le faire descendre de son train, il faut le mettre sur une voie de garage sans retour en lui ôtant à jamais l’envie de revenir. Il faut qu’il comprenne que la sanction démocratique qu’on doit lui faire subir n’est pas qu’une vue de l’esprit.

Et cette leçon que le peuple doit lui donner devra servir  à tous les suivants … le « plus jamais ça » doit s’exprimer  ici de la manière la plus forte possible.

Urgence mobilisation (et surtout pas l’abstention)  

Il y a une urgentissime urgence. Les partisans de l’abstention doivent prendre conscience qu’il s’agit d’une question cruciale. Il nous reste une petite chance de ne pas laisser le pays sombrer aux mains de cette clique mafieuse. Seule une expression massive  peut leur faire peur et contraindre tous les acteurs à une véritable négociation ; seule une participation massive pourra contrôler l’activité des bureaux et la réalité des résultats sur le territoire,  et  restreindre les velléités d’intervention d’une armée dont les  membres ne sauront pas éternellement résister à la réprobation de leur entourage …

A moins qu’on n’accepte que notre pays ne rentre définitivement dans les ténèbres les plus totales  quand il aura perdu ce qui lui reste de ses valeurs … sans aucune forme d’emphase. L’Allemagne nazie avait elle aussi perdu ses repères … 10 millions d’allemands l’ont payé de leur vie …

Ces gens du pouvoir HAT sont fous … rendons leur ce service … Virons les pour les guérir de leur folie …

Alors votez qui vous voulez … Mais votez utile … Et ne laissez pas le clan TGV prendre place ni à Ambohitsirohitra ni à Mahazoarivo …

Si on veut que vive Madagascar..…

Patrick Rakotomalala (Lalatiana PitchBoule )
09/12/2013

 

Posted in: opinions