Madagascar : le Rapport du Crisis Group Nov 2010

Posted on 18 janvier 2011

5


Je découvre avec surprise que le très bon rapport du Crisis Group de Novembre 2010 n’est pas vraiment visible visible et qu’il n’a pas été diffusé comme à mon avis il le méritait …

Tribune en fait une mention rapide … le site justmad idem … Achille sur Reflexiums en parle brièvement sur le volet sortie de crise.  On a vu aussi circuler ce document sur la liste de diffusion des membres d’un Forum M. … De fait je ne m’étais pas préoccupé de sa diffusion … D’autant qu’un pseudo journal de politique internationale en faisait mention, d’une manière scandaleusement détournée lors d’une pseudo interview de Rajoelina (*) … Bizarre .. Bizarre … Bizarre qu’on l’ait si vite enterré ce papier …

Serait ce parce qu’une partie du rapport écorne largement l’ancien dirigeant Marc Ravalomanana et ses dérives passées ?… Ou serait ce parce qu’une autre partie énonçait des voies de sortie de crise, dont un retour à la reconnaissance internationale et à la voie des urnes rapidement …  On peut le supposer … hey … Il faut qu’on apprenne aussi à affronter la réalité, m’enfin …

Il reste toutefois, que ce rapport fait un constat édifiant des pratiques du pouvoir actuel et de ses dérives  …   A lire sans modération

Au sommaire …

I. INTRODUCTION

II. LES RAISONS DE L’ENLISEMENT DE LA TRANSITION

A. DES PRESSIONS INSUFFISANTES ET OPPOSEES

1. La communauté internationale : entre position de principe et lassitude

2. La Haute autorité de la transition : une base fragile à ménager

3. L’armée indécise

4. Les trois mouvances et l’enlisement : principes ou stratégie ?

B. UNE CONVERGENCE D’INTERETS ?

1. Un pouvoir de l’ombre

2. Népotisme et affairisme

3. La déliquescence de l’Etat

III. L’IMPOSSIBLE SOLUTION INCLUSIVE

A. ECHEC DE LA MEDIATION INTERNATIONALE

1. Objectif commun mais manque de coordination

2. Le « consensus suffisant » qui pose problème

3. Divergence sur l’objet du sommet

B. UN PROCESSUS « MALGACHO-MALGACHE » SOUS CONTROLE

1. La société civile et les partis prennent la main

2. … mais le pouvoir ne la lâche pas

3. La conférence nationale ou la légitimation du pouvoir à tout prix

4. Nouvelle médiation mais problèmes identiques : divisions et mauvaise volonté

IV. METTRE FIN A LA CRISE

Bonne lecture à vous . Le fichier est accessible ci après au format .pdf …  Madagascar Rapport Crisis Group Nov 2010

(*) pour la pseudo interview d’un pseudo sauveur mais vrai escroc par un pseudo politologue voir :  « sauver Madagascar » … Je vous mets le lien par honnêteté intellectuelle mais, je vous préviens, c’est à gerber …  entretien mené par Aymeric Chauprade pour la Revue Politique Internationale … qui eux ne s’encombrent certainement pas des choses qui ne leur plaisent pas mais se permettent de mettre en valeur tout ce qui les arrange … Le reste n’existe pas … Belle leçon de cynisme … Ou de réalisme ?

Posted in: opinions