Les chroniques de Ragidro … et si le TGV était moins c… qu’on ne le pense ?

Posted on 14 novembre 2010

11


Je me suis demandé un instant de quoi relevait cette obsession du TGV pour la construction de stades « aux normes internationales » partout là où il passait : Antsohy, Toamasina, Morondava, Antsiranana, Ambatondrazaka, etc …

Ces annonces peuvent paraître si ce n’est incompréhensibles, tout au moins  incongrues, au regard des urgences  et des difficultés du pays : les « rationnels » diront  « c’est du grand n’importe quoi. Ca reflète bien son incohérence et son incompétence » . Mais en fait le dessein du TGV est peut être bien plus construit qu’on ne l’imagine. Et ces promesses ne doivent peut être pas être prises pour des engagements dispendieux proférés de manière clientéliste à la légère et , ainsi, ne doivent pas être seulement vues comme l’écho des capacités d’improvisation d’un jeune dirigeant mégalomane, inculte politiquement (parait-il)et inconséquent  auquel le pouvoir aurait tourné la tête …

Ces annonces de grands projets de stades répondent peut être à un vrai schéma politique projeté sur le moyen-long terme : se focaliser sur l’adhésion des jeunes.

Quoi de mieux qu’un concert ou une manifestation sportive pour rassembler le maximum de jeunes et leur asséner les discours de propagande ad hoc pour fonder leur attachement et s’assurer leur soutien … Quand on regarde la ferveur des populations sur les stades de Corée du Nord où se déroulent de spectaculaires mouvements d’ensemble de dizaine voire de centaine de milliers de jeunes gymnastes et athlètes, on voit bien ce qui peut être fait sur ces enceintes si on y  rassemble en masse des populations d’élèves et de lycéens tout acquis à proclamer la gloire du nouveau grand leader … Et on se demande si l’idée finale du TGV, qui doit se gausser de ceux qui n’auront pas lu son projet, n’est pas de se construire une force politique sur cette jeunesse facile à séduire (à berner ?) et qui s’identifiera d’autant plus à un dirigeant qui est plus proche d’eux qu’aucun autre ne l’aura  jamais été.

Le TGV est peut être ici en train de rêver une révolution culturelle sur le modèle  chinois … les jeunes gardes (vert-blanc) rouges ne sont pas loin  …

Faut peut être arrêter de le prendre pour un con … Ca fait deux ans qu’ils nous ballade … Et il n’a peut être pas fini …

Ragidro …

Posted in: opinions