L’interdiction de Madagoravox … Quelle mouche les a donc piqués ? (suite)

Posted on 14 juin 2009

3


A propos de L’interdiction Madagoravox, suite à mon papier « Quand une télévision et une agence de presse française se se font les porteurs de la propagande tgv »

C’est plutôt flatteur de se rendre compte qu’on dérange les gens à ce point là …non …😀

C’était d’autant plus surprenant en même temps que mon blog n’avait pas une audience phénoménale : 40 à 50 connexions jours avec des pointes à 400 maximum … Jusqu’à ce que je me souvienne que j’avais fait par deux fois en une semaine l’objet d’un réferencement au sein d’ éditos de Madagascar-Tribune … !!!!!!!!!!

Moralité : si vous voulez vous faire bannir, faites vous référencer dans les éditos de Tribune !!!!!

JE VOUS INTERDIS DE ME CITER DESORMAIS !!!!😀

Blague à part, la mèche a certainement été allumée là, sur l’édito de Tribune … Ca prouve au moins son audience … Et j’en suis ravi …

Quant à l’interdiction, ce pourrait être un anodin épiphénomène dont on pourrait très « lâchement » user en hurlant à mon martyre !!! « Comment … c’est scandaleux … Vous avez vu les pratiques du TGV … C’est du terrorisme d’Etat … Big Brother est là !!! » 😀

Une hypothèse serait que les administrateurs de Canalblog aient stupidement et de manière inconséquente répondu favorablement à des plaintes réitérées de forumistes/blogueurs militants du TGV pilotés par un quelconque Augustin ou assimilé qui aurait eu un « éclair » (tout petit éclair) d’intelligence tactique … C’est une possibilité …

Une autre possibilité serait que les relais politiques du TGV aient fait jouer leurs réseaux d’influence pour le faire disparaître.

La possibilité suivante serait que les rédactions de TV5 et NewsPress aient décidé de virer cette verrue : « c’est quoi ce petit con de malgache qui prétend nous donner des leçons de journalisme !!! »

Il y aurait une dernière hypothèse qui serait l’intervention d’une instance politique pour « faire taire (et faire un exemple) un prétendu intellectuel à la con qui balance des analyses politiques à deux balles mais qui nous emm…bête » …

Et il reste bien sûr la possibilité que ce soit une vraie modération du site … bon celle là, je n’y crois pas du tout

Mais si on se pose la question : qui avait le plus intérêt à ce que ces pages disparaissent rapidement ? A mon avis, je pense que ce sont les Rédactions de TV5 et NewsPress. Il faut remarquer que la publication de ces imbéciles dépêches quotidiennes à stoppé dès l’envoi de la lettre ouverte aux rédactions… Hasard, coïncidence ??? no lo sé …

Mais je crois qu’elles ne pouvaient pas laisser traîner une telle verrue, pour leur image, leur professionnalisme et leur crédibilité. Qui plus est elles ont très certainement les relations pour pouvoir exiger une intervention immédiate.

Donc, ce n’est pas grave… Parce que je pense que ces officines d’information seront plus vigilantes à l’avenir. D’autant que je leur ai renvoyé l’adresse du nouveau blog …(hébergé cette fois sur une banque de serveurs US : http.madagoravox.wordpress.com ) Non Mais !!! …

A contrario, SI du coté du TGV, ils réfléchissent un peu (je sais, c’est difficile à imaginer) ils savent :
1) qu’un blog « ça s’en va et ça revient, c’est fait de tout petits riens  » …
2) qu’ils n’ont aucun intérêt à créer un « martyr » communicationnel (Ca m’aurait bien plu Lalatiana Prezidà !) … Martyr qui, entre nous soit dit, va de toutes façons être mis en lumière (tout compte fait … Lalatiana Prezidà quand même !)😉

Mais au bout du compte, on me dit : « Lalatiana tu te gourres … l’interdiction de Mdgrvx est peut être bien partie de plus haut que tu ne l’imagines » …

Ouffff …

Si c’est le cas … on peut imaginer assister au début d’une opération de muselage menée avec des moyens et des ressources bien supérieurs à ceux de la seule HAT
.
Mais pourquoi ces moyens … C’est flatteur, certes … inquiétant aussi … mais pour quels enjeux y mettre un tel engagement ???

Et puis je suis revenu à une question que je me posais, qui elle aussi voyait la « violence » des engagements actuels surprenante : C’est quoi ces menaces d’intervention militaire prononcée par Ra8 et la Comesa ?? Et c’est quoi cette intransigeance de la COMESA et de la SADC ?? Et c’est quoi la violence de cet engagement de la France contre Ravalomanana (*) ?

Maintenant Si on part de l’hypothèse que la France fera tout pour empêcher le retour de Ra8, on a en face d’elle un bloc SADC et COMESA, communauté des pays de l’Afrique de l’ESt et du Sud (rien à voir avec la colonisation française), qui :
1) ne sont absolument pas favorables à la France (anciennes colonies anglaises) et pire, REJETTENT VIOLEMMENT sa tentative de main mise sur l’Océan Indien (voir mon post sur l’axe Abu Dhabi, Djibouti, Comores, nouveau terrain de jeu de Nicolas Sarkozy)
2) refusent de toutes façons de laisser passer (cautionner) un coup d’Etat qui pourrait servir d’exemple et remettre en question leur propre stabilité intérieure. D’autant qu’ils s’inquiètent certainement de la responsabilité de la France dans cette affaire.

C’est peut être en s’appuyant sur une argumentation de cet ordre que Marc Ravalomanana s’est acquis le soutien de ces pays.

La lutte actuelle n’est donc probablement pas une lutte qui oppose seulement Ra8 à Rajoelina, ni leTIM au TGV/HAT, ni les légalistes aux révolutionnaires , mais une lutte qui oppose violemment UN BLOC AFRICAIN à LA FRANCE.

Et bien sûr vient en résonnance la mort de Bongo … L’aubaine est trop belle pour un bloc opposé à la Françafrique
Le jusqu’au-boutisme des protagonistes s’expliquerait alors par le soutien ABSOLU qu’ils obtiennent respectivement de ces deux blocs d’affrontement.

Il faut donc s’en inquiéter. Parce que jusqu’où iront ils ???

… Jusqu’où serons nous, NOUS, prêts à aller ???

Parce que de fait, on en revient à l’argument de cet article : Pourquoi les embête t on tant (tine) pour qu’ils réagissent aussi brutalement …?
Peut être parce qu’on a une audience qui les dérange… Et que nous ne sommes pas trop à coté de la plaque en termes d’analyse … no lo sé …

Ce ne sont toujours que des conjectures …

Bien à vous … et on conclura ici

Lalatiana Pitchboule

(*) un de mes papiers antérieurs faisait déjà l »hypothèse que la détestation de Ravalomanana par la France dépassait le simple rejet de la personnalité d’un « dictateur », mais reflétait des enjeux géo-stratégiques bien supérieurs aux « petits » intérêts économiques immédiats (pétrole, etc …).

(**) Les pays « arabes » membres de la COMESA sont l’Egypte, le Soudan, Djibouti et les Comores. Les autres membres sont l’Angola, le Burundi, la République Démocratique du Congo, l’Erythrée, l’Ethiopie, le Kenya, Madagascar, le Malawi, l’île Maurice, la Namibie, le Rwanda, les Seychelles, le Swaziland, l’Ouganda, la Zambie et le Zimbabwe (2). La zone COMESA regroupe une population totale de 340 millions d’habitants et a un produit intérieur brut total de 170 milliards US $ (le PIB par habitant moyen est de 690 US $). Le volume des transactions commerciales entre les pays membres de la COMESA et le reste du monde atteint annuellement 60 milliards US $.

Posted in: opinions