M/car 2009 et Diplomatie française encore … et si les enjeux réels étaient simplement au delà de notre entendement ???

Posted on 4 juin 2009

0


26 mai 2009

je suppute … je suppute …

Je me suis longtemps demandé à quoi tenait l’implication si forte (SI, SI, SI !!!! voir à ce sujet le papier de TopMada sur la position désormais sans équivoque de la France) de Paris sur les récents évènements de Madagascar.

L’argument de la Françafrique, image d’une France jalouse de son ancien empire colonial, s’il a pu satisfaire les « damnés » du néo-colonialisme en mal de légitimité d’une construction intellectuelle et politique , ne tenait pas la route sur le long terme quand on l’opposait aux arguments de la mondialisation et de ses enjeux économiques.

Par ailleurs, l’argument de la mondialisation lui même, de la lutte acharnée entre multinationales quant à la conquête ou à la préservation de leurs marchés, quant à la conquête ou à la préservation de leurs sources et ressources d’approvisionnement, ne pouvait pas non plus tenir face à la relative faiblesse des flux en cause : les résultats économiques à court ou moyen terme ne paraissaient effectivement pas à la hauteur ni de l’énergie, ni de l’acharnement mis en œuvre par la diplomatie française pour contrôler la mise en place d’un pouvoir qui lui serait acquis.

De la même manière la rupture brutale de l’aide américaine me paraissait bien disproportionnée au vu des enjeux à défendre.

La question est alors : quels intérêts géostratégiques étaient ils si importants pour que M/car fasse l’objet de jeux d’une telle violence de la part des grandes puissances ?

On peut s’amuser à corréler les évènements :

Le pouvoir TGV aux abois financièrement accueille des financiers Saoudiens qui arrivent avec leurs sous juste avant que Andry n’aille en Libye pour rencontrer Khadafi, lequel Khadafi reçoit l’après midi même le ministre de la défense français avant que Sarkozy aille inaugurer la création d’une nouvelle base française à Abou Dhabi à 250 Kms des côtes iraniennes et du détroit d’Ormuz faire le pendant de la base de Djibouti alors que les bases françaises de l’Afrique de l’Ouest sont condamnées au démantèlement et qu’au même moment Mayotte vient de passer territoire français planté au beau milieu du canal du Mozambique et que … OUFFFFFF … bon … vous en voulez encore ???

Holalalala … trop fort la géo-stratégie … trop fort … quand on pense que c’est à ce genre de constructions intellectuelles où des pseudo puissants jouent les apprentis sorciers autour d’un plateau de Monopoly que tient le destin du monde et des gens qu’ils prennent en otage … il y a de quoi réveiller tous les fantômes des révolutions de notre histoire !!!

On assiste à un nouveau partage des zones d’influence du monde… Et puis … Nicolas Sarkozy, qui ne sera probablement pas le président dont les français se souviendront sur le plan social, ne rêve-t-il pas d’être le nouveau De Gaulle qui marquera le renouveau de l’influence de la France du début du millénaire … Le champ de l’Europe était trop petit pour lui … L’Afrique et l’Océan Indien caractérisent peut être le terrain de jeu qui sera à la mesure de son ambition …

Par Pitchboule

Posted in: opinions